Articles Tagués ‘Google’

PEN

 

 

 

 

 

 

A l’ère des médias sociaux, du langage SMS, l’orthographe perd ses lettres de noblesse.

On écrit de plus en plus vite sur les claviers, avec de plus en plus de raccourcis que ce soit dans les réseaux sociaux, en tchat en ligne, ou autre…

Retour à la vie réelle, nous commettons plusieurs fautes d’orthographe (question d’habitude).

Imaginez un stylo qui avertit son utilisateur dès qu’il commet une erreur d’orthographe.

Il s’agit du Lernstift, un stylo (création allemande) qui dispose d’une mémoire électronique intégrée lui permettant de reconnaître les différents mouvements d’écriture.

A la moindre petite faute commise, le stylo alerte son utilisateur par vibrations.

FONCTIONNEMENT DU STYLO LERNSTIFT :
Le Lernstift dispose de deux fonctions ou plutôt deux modes :

Mode Calligraphie : idéal pour les enfants en apprentissage de l’écriture.

mode-Calligraphie

Le stylo détecte les lettres qui sont mal écrites et alerte l’utilisateur par vibration.

Mode Orthographe : pour ce mode, le stylo se charge de détecter les erreurs d’orthographe et de grammaire.

mode-Orthographe

 

Lernstift pourrait apporter une aide précieuse en matière d’éducation en rendant l’apprentissage plus simple et plus ludique.

Les créateurs de ce stylo promettent des versions futures encore plus développées.

Elles seront dotées d’une mise en réseau pour permettre une connexion entre le Stylo et des ordinateurs ainsi que d’autres appareils.

Le stylo Lernstift ne serait-il pas un moyen d’apprentissage plus facile aux côtés des tablettes dans les écoles ?

Pour plus d’informations sur ce stylo :

Page Facebook : https://www.facebook.com/LernStift
Compte Twitter : @Lernstift
Site web : www.Lernstift.com

 

Publicités

 

Apple et Samsung se battent à coups de procès un peu partout dans le monde. Aux États-Unis, Samsung s’est pris un revers lors du premier jugement de San José cet été, mais cela n’empêche pas la firme coréenne de rebondir et d’attaquer Apple dans d’autres procès. Un juge américain a même décidé d’élargir cette bataille décidant d’y inclure de nouveaux terminaux.

Suite à la demande de Samsung, la justice américaine a inclus l’iPhone 5 dans le procès, qui, selon le géant coréen, viole certains brevets de ses produits. Apple a lui demandé l’ajout du Galaxy S3, des Galaxy Note et, chose rare, d’Android Jelly Bean. Le logiciel de Google est donc attaqué par le biais de la version qui équipe le Google Nexus.

Un procès qui inclut donc la partie logicielle tierce, et qui pourrait déboucher sur une implication de Google dans l’affaire. Le procès, lui, pourrait avoir lieu en 2014, et pourrait prendre une aussi grande ampleur que celui de cet été.

Source

Image

Google lance sa tablette 10 pouces le 13 novembre prochain pour concurrencer Apple et son iPad qui couvrent 69 % de parts de marché au second trimestre 2012 (ABI Research). La Nexus 10, fabriquée en partenariat avec le coréen Samsung, dispose de certains avantages et caractéristiques qui vont faire grincer des dents du côté de la marque à la pomme. Avec une résolution d’écran de 2560×1536 pixels, cette tablette propose une qualité d’image de 300 ppi, c’est mieux que les 264 ppi de l’écran Rétina d’Apple. Autre avantage, son prix : 4500 Dh (399 euros) pour la Nexus 10 16 Go et 5 500 Dh (499 euros) pour le modèle 32 Go, alors qu’il faut débourser 5 640 Dh (509 euros) pour s’offrir l’Ipad 16 Go.
Mais il y a quelques points sur lesquels Apple est meilleur. Tout d’abord, l’App Store permet de télécharger un catalogue impressionnant d’applications et propose une offre multimédia considérable. L’iPad se connecte aussi sur le réseau 3G, ce qui n’est pas possible avec la Nexus 10 de Google. Les plus exigeants apprécieront aussi la capacité de stockage de 64 Go proposée par l’iPad, un espace que l’on ne retrouve sur aucun modèle de Nexus 10.